PARTENAIRES

Le réseau du Relais social urbain namurois est ouvert à tout partenaire ou toute institution du champ de l'aide aux personnes en grande précarité qui s'engage à participer aux concertations qu'il met en place et à respecter les principes édictés dans la « Charte du Relais social ». Ces principes sont basés sur la dignité et l'autonomie des usagers, la solidarité, la citoyenneté et une méthodologie de travail des partenaires fondée sur la concertation.


- Le Centre Public d'Action Sociale de Namur
- La Ville de Namur
- Le Centre Hospitalier Régional
- Le Centre de Service Social de Namur
- La Société Saint-Vincent de Paul
- Le Resto du Cœur

 

- L'asbl Phénix
- les 3 Portes

- Le Centre d'Information et d'Education Populaire (CIEP)

- Le Centre d'action Interculturelle
- l'asbl Sésame
Namur Entraide Sida

- Les Sauverdias

- La Province de Namur

- La Maison Médicale des Arsouilles

- L'Hôpital Neuropsychiatrique Saint-Martin

- Li P'tite Buwèye

- Le Groupe d'Animation de la Basse-Sambre (GABS)

- Le Centre Public d'Action Sociale de Sambreville

- La Maison Médicale de Bomel

- La Croix Rouge de Belgique

- Lire et Ecrire Namur

- Une Main Tendue

- La Maison médicale de La Plante

- Le Foyer Namurois

- Le Re-Verre

- Le Service de cohésion sociale de la ville d'Andenne

- Gestion Logement Namur

- la Maison Médicale des Balances

- Espace P... 

 

 

******************************************************************************************

Légende:

 

Fondateurs

Nouveaux membres

Brève présentation de nos partenaires

Le CPAS de Namur

 

Il comprend notamment une Direction de l’Action Sociale déclinant ses missions en différents axes : l’Aide Individuelle, la Formation en Français et Alphabétisation, la Médiation de Dettes, l’Insertion Sociale, l’Insertion Socioprofessionnelle (Synergie Emploi, Entreprise de Formation par le Travail), la Prévention, l’Aide à la Gestion du Logement, l’Accompagnement et l’Aide au Maintien à Domicile (Repas à domicile, assistance pour l’entrée en maison de repos …) et l’Hébergement (Maison d’accueil, Logements de transit, Pension de familles …). Les Travailleurs Sociaux, Educateurs, Psychologues, Formateurs, Tuteurs Energie, Médiateurs de Dettes, Juristes, Secrétaires, Accueillantes, Volontaires, s’adressent à un public multiple, demandeur en matière de besoins vitaux, d’accès au logement, d’insertion sociale, socio-professionnelle et enfin, de façon plus spécifique, aux aînés.

 

Pour remplir ses missions, le CPAS s’inscrit, par le biais de nombreuses conventions, dans un large partenariat avec les acteurs tant publics que privés de l’action sociale namuroise. 

 

Toutes les actions et l’actualité du Centre peuvent être découvertes sur www.cpasnamur.be.
165, Rue de Dave – 5100 Jambes
Personne de contact : Stéphanie Petrov, Directrice ff : 081/33.71.01

 

 

 

La Ville de Namur

 

 

et plus particulièrement le service de Cohésion sociale, s'investit depuis plusieurs années dans le travail, entre autres, avec les personnes en situation de grande précarité. A cet effet, le Dispositif d'Urgence Sociale, les Travailleurs Sociaux de Proximité, l’accompagnement psychologique « D’pause », l'abri de nuit, et les assistants sociaux de jour mobilisent leurs capacités pour aider plus spécifiquement ces personnes et plus généralement, les citoyens namurois en difficultés. Précisons également que l’Équipe Soutien Technique  de ce même service offre, entre autres, une consigne aux personnes sans domicile fixe et s’occupe de la coordination d’aide aux déménagements sociaux. D’autres actions concernant la prévention urbaine, la cohésion sociale, le développement social de quartier, la lutte contre toutes les formes de précarité, de pauvreté et d’insécurité, la médiation interculturelle, de conflits de voisinage, etc., relèvent également de l’activité de ce service de soutien de la Wallonie et du fédéral, sans oublier le Relais Social Urbain Namurois.

 

Esplanade de l’hôtel de Ville – 5000 Namur – www.ville.namur.be
Personnes de contact : Jean-Luc Ansiaux, chef du service de Cohésion sociale : 081/24.63.68
Nathalie Poupier, responsable de la cellule solidarité, 081/24.60.29Email :
cohesion.sociale@ville.namur.be

 

 

 

Le Centre Hospitalier Régional Sambre et Meuse, site Meuse

 

 

est le plus important hôpital public général de la région namuroise.

 

Avenue Albert 1er, 185 - 5000 Namur – www.chrn.be
Présidence : Monsieur Etienne Allard
Direction : Monsieur B. Wéry 
Personne de contact : Yolande Stavart, Chef du service social : 081/72.61.36

 

 

Le Centre de Service Social de Namur

 

Le CSSN est un service social polyvalent et généraliste, présent à Namur depuis 1953 et qui compte aujourd’hui 10 assistants sociaux (AS), dont 6 sont occupés au siège de l’ASBL, au Centre de Service Social lui-même ; 3 autres AS du CSSN travaillent dans des bureaux spécifiques tels que le Centre des Immigrés Namur-Luxembourg (grâce à une convention de partenariat qui lie les 2 ASBL) et une autre AS du CSSN travaille au Service Social de la Batellerie et des Gens du Voyage à Vivegnis (Oupeye/Liège).

 

Des permanences ont lieu tous les jours, de 8h30 à 13h, sans rendez-vous. De plus, une permanence téléphonique est assurée quotidiennement par une AS qui peut dès lors traiter pas mal de demandes. Ce service peut aussi donner rendez-vous aux personnes qui le souhaitent, en dehors des permanences ou se rendre à leur domicile.

 

Toujours soucieux de répondre aux besoins, le CSSN maintient une collaboration très étroite avec le lavoir « Li P’tite Buwèye » où les personnes démunies sont accueillies pour une lessive ou une douche dans une ambiance conviviale et chaleureuse, par des bénévoles (volontaires) motivées. Ce lavoir est tout à fait autonome et est géré entièrement par les volontaires.

 

Rue Rupplémont, 20 - 5000 Namur – www.cssn.be    http://www.fdss.be/centres.php?id=28&pre=CSSW.php
Personne de contact : Sylvia Schlueppmann, Directrice : 081/22.73.30

 

 

 

La Société "Saint-Vincent de Paul" - Conseil provincial de Namur

est un des membres fondateurs du Relais social urbain namurois.

 

La Société Saint-Vincent de Paul est une organisation catholique internationale de laïcs au service des démunis.

 

Son action comprend toute forme d’aide apportée par un contact de personne à personne pour alléger les souffrances et promouvoir la dignité ainsi que l’intégrité de l’homme.

 

Elle veut contribuer à mettre plus de justice, d’amour et de désintéressement dans le monde d’aujourd’hui.

 

Elle s’efforce de sensibiliser l’opinion publique aux injustices et à la pauvreté : elle adhère au Réseau Wallon de Lutte contre la Pauvreté.

 

Concrètement : aider moralement, nourrir, vêtir, loger et accompagner socialement des personnes en grande précarité quelle que soit leur origine ethnique, leur opinion ou leur religion.

 

La société fonctionne uniquement avec les libéralités défiscalisées, les dons de vêtements, de mobilier et le travail de volontaires laïcs répartis dans 342 Conférences en Belgique : la province de Namur compte 26 Conférences (cellules de base).

 

Bien que ces cellules aient la liberté d’agir au mieux afin de trouver des solutions aux  problèmes locaux, une structure assure la cohérence de l’ensemble.

 

Ainsi la Société est animée par un Conseil général international dont le siège est à Paris.

 

En Belgique, le Conseil national coordonne l’action de tous les Vincentiens du pays.

 

Le Conseil national est composé du président national, de son équipe de travail et des présidents des Conseils provinciaux.

 

Chaque Conseil provincial regroupe, autour du président provincial, les responsables des différentes Conférences de la province.

 

Ces Conseils se réunissent régulièrement pour analyser les problèmes qui se posent à leur niveau. Ils s’informent des difficultés et des succès des équipes qu’ils représentent.

 

Ils suscitent des initiatives nouvelles. Ils créent, s’il y a lieu, des services communs. Ils étudient les moyens à mettre en œuvre pour coordonner et animer l’action caritative et sociale.

 

Les Conférences constituent les cellules opérationnelles de base, les plus proches possible des réalités du terrain.

 

Le Conseil national et les Conseils provinciaux sont constitués en asbl – les Conférences restent des associations de fait.

 

www.vincentdepaul.be
Personne de contact : Jacques Van Weynendaele – 081/737.363 – 0496/106.665.
jacques.vanweynendaele@gmail.com.

 

 

 

Le Resto du Cœur

 

Outre la restauration qu’il assure le midi, offre à ses usagers une école de devoirs, une bibliothèque, un suivi de médiation de dettes, des animations pour enfants ainsi que des logements d’insertion et de transit. Avec l’aide du RSUN, il propose en parallèle  un accueil du matin à la sortie de l’abri de nuit.

 

Rue d'Arquet 3/5 - 5000 Namur - www.restoducoeurdenamur.be   
Personne de contact : Roberto Galante, Directeur : 081/22.53.23.

 

                    

 

 Phénix

 

est un Centre de Jour en Rééducation Fonctionnelle pour des personnes qui, souvent suite à des circonstances de vie difficiles, sont tombées dans la consommation préjudiciable de drogues, d’alcools ou de médicaments.

 

Nous nous sommes donnés un double objectif: d’une part, relever ces personnes, d’autre part, les aider à se (re)construire elles-mêmes un avenir, y compris sur le plan professionnel. Nous sommes convaincus que c’est ainsi qu’elles retrouvent leur dignité d’hommes et de femmes. Mais au-delà, tout au long d’un parcours d’accompagnement très exigeant, elles peuvent prendre conscience et développer leurs potentialités, leurs qualités et leurs compétences.

 

Les missions générales et la philosophie de Phénix consistent à viser le rétablissement en accueillant, écoutant, accompagnant, soutenant, mais aussi en confrontant et responsabilisant la personne toxicomane dans son chemin VERS un projet de vie plus épanouissant. Pour ce faire, Phénix est se base sur le modèle de l’approche des communautés thérapeutiques qui propose aux personnes dépendantes un environnement sans drogue, où elles vivent ensemble d'une façon structurée et organisée afin de promouvoir le changement et le rétablissement.  L'auto-aide et l'entraide sont des piliers du processus thérapeutique dans lequel le bénéficiaire est le protagoniste principal.

 

L’Asbl Phénix se compose de sept services :

 

-           Service Accueil, « PSSP » (convention avec la Ville de Namur et SPF Intérieur), qui accompagne et écoute la personne en demande d’aide ;

 

-           Le Service MJA (la Ville de Namur et SPF Justice) intervient auprès des personnes ayant commis un ou des délits lié(s) à l’usage de drogues et qui font l’objet d’une mesure judiciaire ;

 

-           Le Service Salamandre (convention avec le RSUN- subsidié par la Wallonie) a pour but de créer un lien direct entre les personnes précarisées usagers de drogues et les institutions ;

 

-           Le Service Jeunes (subsidié par la Wallonie et en partenariat avec la Ville de Namur et SPF Intérieur) qui propose un accueil et un suivi ambulatoire pour les jeunes de 14 à 21 ans rencontrant des problèmes de comportement liés à la consommation de produits et/ou à une dépendance, ainsi que pour leurs parents/proches.

 

-           Centre de Jour en Rééducation Fonctionnelle (subsidié par l’INAMI) qui propose des entretiens individuels multidisciplinaires (Médecin, Psychiatre, Psychologue, Assistant social, Educateurs,…) et un accompagnement de jour en groupe (sessions de traitement) : groupes thérapeutiques, groupes d’apprentissage d’habilités sociales, groupes à thèmes,…..». Basés sur une approche psychopédagogique communautaire ;

 

-           Service Aide et Soins Spécialisé en Assuétudes (subsidié par la Wallonie) qui offre au « stagiaire » de participer à divers ateliers et formations d’insertion socioprofessionnelle ;

 

-           Service Familles (la Wallonie) qui propose des entretiens individuels (pour les stagiaires et/ou les proches) et des groupes d’entraide et de solidarité pour les familles.

 

Avenue Bourgmestre Jean Materne 165 – 5100 Jambes  -  info@asblphenix.be - www.asblphenix.be
Personne de contact : Leonardo DI BARI, Directeur : 081/22.56.91

 

Retour en haut de la page

 

 

« Les 3 Portes» asbl

 

 

ASBL « Les Trois Portes »

 

L’ASBL « Les Trois Portes » est une association qui met à disposition de personnes précarisées des lieux de vie et un accompagnement socio-éducatif susceptibles de leur rendre mieux-être et autonomie. Ses Portes sont ouvertes aux femmes, aux enfants et aux hommes. Constituée en janvier 2012, l’ASBL est le résultat du regroupement des activités de deux associations namuroises historiques «  La Fondation Gendebien » et  l’ASBL«  L’Arche d’Alliance de Namur ».

 

La raison d’être de l’association est d’offrir à chaque personne, adulte ou enfant, un accompagnement susceptible de lui permettre de reprendre pied dans son environnement personnel et dans la société :

 

·         par un accueil respectueux et chaleureux ;

 

·         par une écoute attentive et une présence au quotidien dans les tâches et démarches à accomplir ;

 

·         par un accompagnement structurant et une gestion de la vie communautaire ;

 

·   par un travail en partenariat avec la personne et son réseau personnel, en collaboration avec d’autres intervenants, dans le but d’apporter une réponse à leurs besoins spécifiques.

 

 

Les lieux de vie

 

Les maisons d’accueil

 

Un décret de la Région Wallonne précise que les maisons d’accueil ont pour finalité d’héberger toute personne, accompagnée ou non d’enfant(s), temporairement dans l’impossibilité de résoudre ses difficultés, afin de la soutenir dans l’acquisition ou la restauration de son autonomie et de son insertion ou réinsertion sociale.

 

L’hébergement est prévu – et subsidié – pour une durée de 275 jours, avec possibilité de 3 renouvellements de 90 jours, bien évidemment motivés.

 

Les 3 Portes comptent aujourd’hui 4 maisons d’accueil représentant :

 

·         31 lits pour hommes, répartis en trois maisons (16, 8 et 7 lits)

 

·         61 lits destinés à 28 femmes et 33 enfants, répartis en 20 chambres et 8 appartements supervisés.

 

L’appartement supervisé offre aux hébergés la possibilité de tester un mode de  vie intermédiaire entre la vie collective et l’occupation d’un logement extérieur.

 

L’appartement supervisé propose un soutien spécifique en fonction du projet individuel de la personne et implique un suivi des travailleurs des 3P pour travailler avec la personne les divers aspects du «  bien habiter ». Les 3P offrent aujourd’hui 8 appartements supervisés, dans le cadre du séjour en maison d’accueil.

 

Les milieux de vie communautaire

 

Les milieux de vie communautaire assurent une continuité de l’accueil pour des personnes qui ont commencé à reconstruire une autonomie, après un séjour d’au moins 6 mois en maison d’accueil.

 

Ce sont 2 maisons qui proposent 16 lits (7 hommes seuls, 1 studio, 3 appartements).

 

Elles sont ouvertes au même type de personnes, à savoir : des hommes seuls ou avec enfants, des femmes seules ou avec enfants, des familles ou des couples.

 

Un contrat d’un an, renouvelable, leur est proposé.

 

Les appartements supervisés

 

L’appartement supervisé offre aux hébergés la possibilité de tester un mode de vie intermédiaire entre la vie collective et l’occupation d’un logement extérieur.

 

L’appartement supervisé propose un soutien spécifique en fonction du projet individuel de la personne et implique un suivi des travailleurs des 3P pour travailler avec la personne les divers aspects du «  bien habiter ».

 

Les 3P offrent aujourd’hui 8 appartements supervisés, dans le cadre du séjour en maison d’accueil.

 

 

La crèche « La Volière » 

 

La crèche gérée par les 3P accueille les enfants de toutes familles, avec une capacité de 60 lits.

 

Elle a fait le choix d’assurer la mixité sociale, l’accompagnement d’enfants en difficulté, l’accueil d’urgence, le soutien à la parentalité quand nécessaire.

 

 

Le service de stabilisation

 

Deux petites maisons offrent 2x4 lits pour des hommes vivant dans la rue et qui sont en décrochage par rapport à la société, disposés à être partenaires dans l’accompagnement, mais pour lesquels une vie en collectivité avec ses règles et ses contraintes n’est pas imaginable. Il n’y a pas de limite dans le temps.

 

 

Le Service d’Accompagnement

 

Ce service s’adresse à toute personne quittant une maison d’accueil ou une maison de vie communautaire et s’installant dans l’arrondissement de Namur. Le but est de donner la possibilité à la personne de consolider son autonomie en s’installant dans un endroit adapté et équipé correctement, à maintenir un contact avec un lieu et des personnes qu’elle connaît et en qui elle a confiance.

 

La finalité du projet est bien sûr de prévenir, autant que possible, le retour à une situation nécessitant un nouvel accueil.  

 

 

Les relations extérieures et les collaborations 

 

Une association telle que les 3P ne peut fonctionner sans contacts permanents avec une multitude d’organismes et associations.

 

Citons : La Région Wallonne, le CPAS de Namur, le Relais Social Urbain Namurois, le CCSN, l’ONE, les maisons médicales, les hôpitaux, les centres de guidance , le Relais santé de Namur, mais aussi le Resto du cœur de Namur, Gestion Logement Namur, l’Agence pour l’Emploi, l’AWHIP, le Réseau Santé Namur, RASANAM, SAJ, SPJ, les mutuelles….

 

 

Les Trois Portes en quelques chiffres 

 

Ce sont 75 travailleurs pour 61 ETP, qui assurent toutes les tâches et missions évoquées ci-dessus : une direction générale et pédagogique, une direction administrative et financière, 3 coordinateurs, des éducateurs, assistants sociaux, puéricultrices, employés administratifs, ouvriers d’entretien.

 

Nombre de personnes hébergées en 2014 : 326 pour 37.217 nuitées. Nombre d'enfants accueillis à la crèche: 134 pour 11.048 journées. Nombre de personnes accompagnées au Post Hébergement : 204 personnes. Soit au total, 664 personnes accompagnées par nos services en 2014.

 

Les 6 activités sont réparties sur 14 bâtiments dont la majorité se situe dans le quartier « Bomel/Herbatte ».

 

 

ASBL « Les Trois Portes » - Rue de Bomel, 154 - 5000 NAMUR - Tel: 081/24.50.70 –
Fax: 081/24.50.79 -
www.troisportes.be - info@troisportes.be
Personnes de contact : Directrice générale : Patricia Vansnick, patricia.vansnick@troisportes.be
Directrice administrative et financière : Thérèse-Marie Bouchat,
therese-marie.bouchat@troisportes.be

 

 

 

 

Le Centre d’Information et d’Éducation Populaire

Le CIEP de la province de Namur est reconnu comme mouvement d’éducation permanente.

 

Le CIEP s’est donné pour objectif prioritaire de lutter contre toutes les formes d’exclusion économique, sociale, culturelle et politique.

 

Il s’agit avant tout de permettre à chacune et à chacun d’exprimer ses aspirations et besoins et de participer à la construction collective de propositions pour répondre aux attentes des citoyens.

 

La démarche d’éducation permanente permet d’une part, de faire des participants des citoyens critiques, actifs et responsables et d’autre part, d’organiser une action collective en vue de changer de façon durable notre société au bénéfice de tous et surtout aux moins favorisés.

 

Des coordinations locales s’intéressent surtout à la politique communale et des coordinations provinciales élaborent des analyses et des propositions en matière de santé, de mobilité, de logement, d’emploi et de formation, d’aménagement du territoire,…

 

Des groupes d’alphabétisation portent sur l’écriture, l’expression et la lecture ; ces formations visent à l’émancipation personnelle des participants et à leur participation citoyenne.

 

Adresse : Place l’Ilon, 17  - 5000 Namur / Téléphone : 081/830.507
Personne de contact : Marie-Ange Gruselle

 

 

Retour en haut de la page

 

 

Le  C.A.I.

 

Le Centre d’Action Interculturelle de la province de Namur est un des sept centres régionaux pour l'intégration des personnes étrangères ou d'origine étrangère et agréé par la Région Wallonne ayant comme objectif de promouvoir l'égalité des droits pour tous dans une optique interculturelle. Le C.A.I. couvre le territoire de la Province de Namur. Son objectif spécifique et stratégique est de favoriser l’approche interculturelle comme méthodologie de travail dans ses pratiques et les pratiques des acteurs sociaux d’intégration des personnes étrangères ou d’origine étrangère.

 

Le C.A.I. propose un accompagnement individuel ou collectif à destination de toute personne étrangère ou d’origine étrangère dans le cadre du bureau d’accueil des primo-arrivants ou sur base volontaire.

 

Il coordonne les activités d’accueil et d’intégration des personnes étrangères et d’origine étrangère et propose des formations adaptée aux  intervenants en situation multiculturelle. Le Centre de ressource dispose d’outils documentaires et pédagogiques.

 

Au départ de ses coordinations et de l’actualité, le C.A.I. mène un travail d’interpellation politique, notamment en articulation avec l’ensemble des autres CRI.

 

Adresse : rue Dr Haibe 2 – 5002 SAINT-SERVAIS / Téléphone: 081/73.71.76 / info@cainamur.be  - www.cainamur.be
Direction: Benoîte DESSICY
Personne de contact : Emily SELECK, Communication

 

 

 

Sésame

 

Sésame accueille et accompagne les usagers de produits licites ou illicites et/ou leurs proches.  Sésame n’impose pas d’obligation de sevrage pour être pris en charge.

 

  • Travail psychologique individuel et/ou de couple, de famille.
  • Suivi médical (les traitements de substitution peuvent en faire partie).  
  • Accompagnement social : encadrement, soutien et suivi pour toutes démarches en vue d’améliorer le bien-être et la situation de la personne.  
  • Prévention : travail avec les adultes en charge de jeunes ou de moins jeunes : écoles, IPPJ, mouvements de jeunesse, mouvements sportifs, aides familiales, etc. ayant à faire face à des consommations. 
  • Réduction des risques en milieu festif : présence sur les lieux des grands événements festifs. 
  • Information et service de documentation.

 

Adresse : rue de Bruxelles, 18 – 5000 Namur / Téléphone : 081/23.04.40 / www.sesame.be / info@sesame.be
Personne de contact : Ingried Lempereur, Directrice

 

 

 

Namur Entraide Sida

 

 

L’asbl Namur Entraide Sida a comme finalité la réduction des risques liés à la consommation de drogues et la prévention des hépatites et du SIDA, avec comme public-cible, les usagers en grande précarité.

 

Elle coordonne un comptoir d’échange de seringues et de matériel stérile, appelé « L’Echange ». Il s’agit d’un service de bas-seuil qui accueille et accompagne un public fragilisé. Le service réalise du travail de rue en visant spécifiquement la réduction des risques associés à la consommation des drogues légales et illégales dans un contexte de grande précarité. Le service dispose d’un dispensaire infirmier et médical, spécialisé en soins de plaies liées aux injections de drogues.

 

Par ailleurs, l’Asbl dispose en partenariat avec la Province de Namur d’une équipe pluridisciplinaire d’accompagnement des personnes vivant avec le virus de l’immunodéficience humaine (VIH).

 

Adresse : Siège Social : rue des Brasseurs, 112-114 à 5000 Namur / Téléphone : 0479/91 69 81
Personne de contact : Virginie Kärtkemeyer, directrice

 

Le comptoir : L’Echange : Rue des Brasseurs, n°112-114 à 5000 Namur / Téléphone / fax : 081/64.00.95

 

 

 

Les Sauvèrdias

 

 

Les Sauvèrdias de Jambes est un restaurant social mais bien plus encore. Ouvert à toute personne dans le besoin, cet endroit, géré par des bénévoles, permet quotidiennement de prendre des repas, des bains, de faire sa lessive mais également de participer à des activités récréatives (lecture de journaux et de revues, télévision, jeux de société, réunion d’écoute avec les hôtes).

 

D’autre part, les fêtes traditionnelles comme Noël, Pâques, la fête des mères, Saint Nicolas et le Nouvel An sont organisées. Enfin, d’autres événements sont mis annuellement sur pieds comme un concours de cartes (2x par an), un repas suivi d’un bingo, une excursion d’un jour de détente, un week-end « fête à l’accueil » portes ouvertes avec restauration, tombola, fleurs, brocante et chorale des Sauvèrdias. En 2015, 3.105 déjeuners ont été servis, 1.379 repas à emporter ont été distribués, 436 lessives ont été proposées, 669 bains ont été pris et ce sont en tout 27.045 repas qui ont été distribués.

 

Adresse : rue de Dave 327 - 5100 Jambes / Téléphone : 081/31.21.06 / sauverdias@skynet.be
Personne de contact : Frère Nico Leyssen, Responsable

 

 

 

 

La Province de Namur

 

 

La Province de Namur  dispose de plusieurs pôles d’intervention orientés vers la santé, l’action sociosanitaire.

 

En matière de Santé publique, au sein des Maisons Provinciales du Mieux-être, différents services sont disponibles: 

 

Les Services de Santé Mentale provinciaux sont ouverts à tous. Ce sont des lieux de consultation et d'aide où des professionnels (psychiatres, psychologues, assistants sociaux, logopèdes et psychomotriciens) sont à l’écoute, prennent le temps de réfléchir aux difficultés de la personne et de son entourage en demande et élaborent avec elle des pistes de solutions. Certains services ont des missions spécifiques: ANA (avec nos aînés) traite des problèmes de santé mentale des ainés, Jemelle a développé un club thérapeutique, EMISM intervient comme équipe mobile de la crise et l'urgence en santé mentale en soutien aux acteurs de santé ou de l'action sociale de première ligne, Ciney a une reconnaissance en pédopsychiatrie, la clinique de l'exil traite les problèmes de santé mentale des migrants et des réfugiés.

 

Les Centres Psycho-Médico-Sociaux Provinciaux (Centres P.M.S.), Le Service Provincial de Promotion de la Santé et les services de Promotion de la Santé à l’École (PSE) assurent ensemble des tâches de guidance sociale, psychologique, pédagogique au profit des élèves des écoles communales et provinciales de tout le territoire de  la province de Namur, réalisent leur bilan périodique de santé et conduisent des projets de promotion de la santé à l'école. Ils travaillent également au sein des maisons du mieux-être.

 

La Direction de la Santé Publique y conduit également des actions de dépistage du cancer ainsi que des consultations de médecine sportive.

 

Le service de Santé Affective et Sexuelle et Réduction des Risques (SASER), a pour objectifs :

 

  • de favoriser l'accès au dépistage du Sida ; 
  • d’organiser de la concertation en matière d'assuétudes et la coordination d'un programme de réduction des risques liés à l'usage de drogues sur le territoire provincial ; 
  • de mettre en œuvre des programmes de prévention des maladies sexuellement transmissibles (hépatites…) et de lutte contre les inégalités de genre, contre les préjugés et de soutien aux migrants.

 

Contact : 081/77.68.20

  

Les maisons du mieux-être et les autres services provinciaux de santé travaillent en concertation pour développer une offre de soins et services accessibles à tous les résidents de la province dans une même perspective.

 

Contact DSP: 081 77 50 13

 

 

La Direction des Affaires Sociales et Sanitaires développe des missions en matière :

 

  • de cohésion sociale (Egalité des chances, lutte contre les violences entre partenaires, soutien à l’alphabétisation, distribution de vivres auprès des CPAS, soutien aux Plans de cohésion sociale…), 
  • d’éducation à la citoyenneté  et de soutien à la parentalité, ainsi que d'animation d'un réseau documentaire ouvert aux professionnels et étudiants du secteur.  - http://.anastasia.province.namur.be 
  • de prise en compte globale du bien-être des aînés, de gestion d’un service de télévigilance et d'un centre d'appels téléphoniques pour personnes âgées (CATUPAN : 0800/23147).  
  • d'habitat : le Service d'Analyse des Milieux Intérieurs (SAMI) a  pour missions de rechercher les sources de pollution à la demande des médecins à l'intérieur des habitations et de proposer des solutions tendant à l'amélioration de la qualité de l'air intérieur. De plus, le service assure la fourniture et la gestion de détecteurs de radon. 
  • de promotion de l'activité physique et sportive.

 

Adresse générale : Rue M. Bourtonbourt, 2 – 5000 Namur / Téléphone : 081 /77.67.46 - www.province.namur.be
Personne de contact : Vincent MASSAUX, chargé de communication

 

 

 

La Maison Médicale du Quartier des Arsouilles

 

 

La Maison Médicale du Quartier des Arsouilles asbl est une structure qui prodigue des soins de santé de première ligne. Elle est constituée d’une équipe pluridisciplinaire comprenant des médecins, des kinésithérapeutes, des infirmières, des secrétaires-accueillantes, une travailleuse sociale, une coordinatrice, une coordinatrice de projet en santé communautaire et une gestionnaire administrative.

 

Elle est implantée dans le quartier populaire des Arsouilles et se veut attentive aux problématiques sociales des personnes. Elle montre une volonté d’ouverture et d’accessibilité à tout le monde, dans un climat de bienveillance, de tolérance et de solidarité sociale.

 

Adresse : Rue Saint Nicolas, 44 – 5000 Namur / Téléphone : 081/26.01.91
Personne de contact : Edwine BAUDOT, Coordinatrice.

 

 

 

 

L’Hôpital Neuropsychiatrique Saint-Martin

 

Le Centre Neuropsychiatrique Saint-Martin est agréé pour 324 lits hospitaliers et 90 places en maisons de soins psychiatriques ; les patients y sont encadrés par environ 540 membres du personnel.

 

La fonction de l’hôpital est d’établir un diagnostic, d’instaurer et d’appliquer un traitement, de veiller à l’hébergement et à une amélioration de la symptomatologie de toute personne atteinte de troubles mentaux, tout en veillant à lui permettre de retrouver un état d’équilibre et/ou une place appropriée dans la société. Idéalement le plus rapidement possible.

 

L’hôpital dispose de plusieurs unités de soins ayant des fonctions de soins spécifiques et intensives en adéquation avec les pathologies rencontrées. L’offre de soins n’est pas figée. Elle évolue  et s’adapte aux besoins des patients et de  la société. Dans cette dynamique, divers projets cliniques sont ainsi en cours au sein de l’hôpital. Tous sont mus par le souhait de développer une approche globale et intégrée au regard de la diversité mais aussi de la singularité des situations présentées par les patients.

 

Le défi lancé aux institutions psychiatriques consiste en effet aujourd’hui à définir et à organiser, avec les autres dispensateurs de soins en santé mentale, des programmes de soins adaptés aux besoins des patients et de leurs  proches dans la communauté, dans la société. Un circuit cohérent de soins s’établit ainsi entre des partenaires qui constituent un réseau de soins. La réalisation concrète de ce processus a pour objectif d'offrir à la population un réseau très large, très diversifié et mieux réparti géographiquement en matière de Soins en Santé Mentale.

 

Dans cette perspective, le Centre Neuropsychiatrique Saint Martin participe activement à la réforme des soins en santé mentale en s’inscrivant activement dans toutes les fonctions de la celle-ci par le biais de sa participation à la gestion d’un centre de santé mentale, d’équipes mobiles, d’un centre de rééducation fonctionnelle, par une intensification des soins résidentiels, par la gestion d’habitats spécifiques. On parle aujourd’hui d’un Centre multifonctionnel.

 

C’est dans ce contexte que le Centre Neuropsychiatrique est présent au sein du Relais Social Urbain Namurois.

 

Adresse : Rue St-Hubert 84 - 5100 Dave / Téléphone : 081/30.28.86 www.cp-st-martin.be ;
Personne de contact : Benoît FOLENS, Directeur Général.

 

 

Retour en haut de la page

 

 

 

Li P'tite Buwèye

 

 

Li P’tite Buwèye est un lavoir social créé par une équipe de bénévoles qui a fêté son 28ème anniversaire en 2015. Celui-ci est établi dans le centre de Namur et vise à rendre la dignité aux personnes démunies ou sans domicile. Elles peuvent y prendre une douche, laver leur linge et le sécher. Li P’tite Buwèye lessive environ 8.000 kilos de linge par an et compte une vingtaine de douches par jour.

 

Un accueil  autour d’une tasse de café ou d’un bol de soupe est également organisé.

 

Adresse : Rue Rupplémont, 18 - 5000 Namur / Téléphone : 0493/68.16.34
Personne de contact : Véronique Fondaire, Responsable

 

 

 

 

 

 

Le Groupe d’Animation de la Basse-Sambre (GABS),

 

 

Le Groupe d’Animation de la Basse-Sambre (GABS), dont le siège social est à Auvelais, est au service d’une population fragilisée pour laquelle la philosophie de l’éducation permanente a toujours été déployée afin de permettre à chacun de devenir un citoyen, acteur conscientisé et responsable. Le GABS travaille au développement de sa région via un projet intégré comprenant 4 axes complémentaires :

 

  • Le développement de la citoyenneté :

 

-   Activités et ateliers hebdomadaires divers permettant de rompre l’isolement, 

-   Service d’Insertion Sociale, 

- Association de Promotion du Logement, soutien aux publics fragilisés en matière de logement, 

-  Relais santé : une infirmière de rue et une travailleuse psycho sociale qui travaillent la précarité par le biais de la santé physique et mentale

 

  • La formation socioprofessionnelle :

 

-         Formations pour public sans emploi ou dépendant du RIS (bureautique, permis de conduire, aide-ménagères).

 

  • Le soutien à la parentalité :

 

-     « La Trottinette » : halte accueil pour enfants de 0-3 ans dont les parents entreprennent une formation, 

-         « Bébé Bus Basse-Sambre » : halte accueil itinérante pour enfants de 0-3 ans au sein du Réseau des Bébé Bus de la Province de Namur, 

-      Stages pour enfants les mercredis après-midi et pendant les congés scolaires, 

-         Groupes de paroles pour parents, 

-         Troupe de théâtre-action « les mères veilleuses ».

 

  • L’économie sociale :

 

-     Le GABS est installé sur un ancien site industriel. Un projet de développement est en cours avec les partenaires qui se trouvent également sur le lieu, pour en faire un site d’économie sociale, également dédié à la culture et à la formation, 

-    Le GABS est à l’origine de la création de BRILLO, société coopérative à finalité sociale.

 

Adresse : rue des Glaces Nationales, 142-144 – 5060 Auvelais / Téléphone : 071/78.42.71 / info@gabs.be / www.gabs.be
Personne de contact : Vincent léonard, Directeur

 

 

 

 

 

 

Le Centre Public d’Action Sociale (C.P.A.S.) de Sambreville.

 

 

 

SAMBREVILLE est une commune de plus de 27.000 habitants, située en Basse-Sambre, à 20 km de Namur et de Charleroi.

 

Le Centre Public d'Action Sociale propose :

 

o    des PERMANENCES SOCIALES du lundi au vendredi de 8h30 à 11h00, à l'ancien hôtel de TAMINES, 14 avenue ROOSEVELT (5 minutes de la gare inter-city), 071/26 60 10 ; 

o    un DISPOSITIF D'ACCOMPAGNEMENT SOCIAL DE PREMIÈRE LIGNE, en partenariat avec les asbl "Groupe d'animation de la Basse-Sambre"(G.A.B.S.) et "Centre d'Action Interculturelle"(C.A.I.) et l'Administration communale : L'ENTRAIN (locaux de la gare d'AUVELAIS, gare inter-régionale), 8 place de la Gare, 071/ 95 02 01 ; 

o    TRAVAILLEUR SOCIAL  - REFERENT LOGEMENT /Appui aux personnes mal logées ou ne disposant plus d'un logement personnel 

o    des LOGEMENTS D'URGENCE ET DE TRANSIT ; 

o    en partenariat d'économie sociale, des solutions d'AMEUBLEMENT, d'EQUIPEMENT et VESTIMENTAIRE ; 

o    des services de PROXIMITÉ et d'AIDE A DOMICILE ; 

o    des activités de PARTICIPATION CITOYENNE, d'INSERTION SOCIALE, SPORTIVE ET CULTURELLE.

 

Adresse : Complexe communal Jean POULAIN - 14, avenue Président Roosevelt - 5060  Sambreville (Tamines) / cpas@sambreville.be / Plus d'infos sur le site internet de la Commune, www.sambreville.be, avec les liens action sociale puis CPAS.
Personne de contact : Marc Lenoir, Chef de bureau spécifique à l'Action sociale / Tél : 071/26. 60. 31.

 

 

 

La Maison Médicale de Bomel

 

 

La Maison Médicale de Bomel est une association de soins intégrés installée sur le quartier depuis 1994. Elle dispense des consultations médicales, de kinésithérapie et des soins infirmiers dans le cadre d’un forfait (accord entre le patient, la mutuelle et le prestataire de soins). Des entretiens sociaux sont  aussi possibles sur rendez-vous.

 

Des activités de promotion et d’éducation à la santé sont proposées aux patients en fonction de leurs besoins (cours de relaxation, gymnastique d’entretien, massages pour bébé, vaccination, article 27, potager communautaire, participation au comité de quartier,…)

 

Il existe une concertation étroite avec le réseau psycho-médico-social namurois.

 

Adresse : Place Monseigneur Heylen, 15 – 5000 Namur / Téléphone : 081/26.09.33 /
Fax : 081/22.65.83 /
mais.med.bomel@skynet.be
Personne de contact : Sébastien JACQUES, Assistant Social, Licencié en sciences humaines.

 

 

 

La Croix-Rouge de Belgique.

 

 

Une action humanitaire guidée par 7 principes fondamentaux : Humanité – Impartialité – Neutralité – Indépendance – Volontariat – Unité – Universalité.

 

Ses missions s’articulent autour de 4 domaines d’action :

 

o    La protection de la santé : don de sang, formation du grand public et du milieu professionnel, le prêt de matériel sanitaire ;

 

o    Les actions de solidarité : amélioration des conditions d’existence des personnes vulnérables : lutte contre la pauvreté, visite et accompagnement aux personnes isolées, aide à l’enfance vulnérable, assistance aux migrants ;

 

o    Les interventions catastrophes : action quotidienne pour prévenir et alléger les souffrances des victimes de catastrophes : transport urgent et non urgent en ambulance, dispositif de secours, intervention psychosociale ;

 

o    Sensibilisation humanitaire : promotion du respect des principes humanitaires, de la non-discrimination et de la tolérance : diffusion du Droit international humanitaire.

 

Namur Rive droite : buanderie sociale et local de consignes pour les personnes sans domicile fixe.
Ouvert tous les matins de 9h à 12h (w-e compris de novembre à mars durant la période hivernale).
Rue du Trou Perdu, 7 – 5100 Jambes / Tél : 081/30.20.10

 

Namur Citadelle : vestiboutique pour les SDF : ouvert les jeudis de 10h à 13h.
Vestiboutique tout public : ouvert les mardis et les mercredis de 10h à 16h.  

 

Centre local de secours (112 et 105).
Rue de l’Industrie, 124 – 5002 Saint-Servais / Tél : 081/24.17.21- 081/47.93.31 

 

Adresse : Coordination des activités par le Comité Provincial de Namur : rue du Fond du Maréchal, 8 – 5020 Suarlée / Tél : 081/56.41.85 / comiteprovincialnamur@croix-rouge.be.

 

Personne de contact : Françoise DERNELLE, Coordinatrice de l’Action Sociale.

 

 

 

L’asbl Lire et Écrire

 

 

L’asbl Lire et Écrire est une association d’Éducation permanente et d’insertion socioprofessionnelle qui défend le droit à une alphabétisation de qualité pour tous dans la province de Namur.

 

Elle a pour but de favoriser l’insertion sociale, culturelle et professionnelle d’adultes par des formations d’alphabétisation et par la prise en compte des réalités des personnes analphabètes.

 

Parmi ses différentes missions, Lire et Écrire a pour but de sensibiliser le grand public et les acteurs sociaux, politiques, économiques et culturels à la problématique de l’analphabétisme et à ses enjeux. Lire et Ecrire propose des services et des actions en appui aux opérateurs d’alphabétisation actifs en province de Namur tels que la formation des formateurs, l’intervision des équipes de formateurs, l’aide à la mise en place de nouvelles offres de formation, la coordination et l’animation d’un réseau d’écrivains publics, l’animation de permanences d’accroches de personnes particulièrement précarisées,…

 

Ces missions s’inscrivent dans les trois missions générales de Lire et Ecrire telles que définies dans sa charte :

 

  • attirer l’attention de l’opinion publique et des pouvoirs publics sur la persistance de l’analphabétisme et sur l’urgence d’en combattre les causes et d’y apporter des solutions ; 
  • promouvoir le droit effectif à une alphabétisation de qualité pour tout adulte qui le souhaite ; 
  • développer l’alphabétisation dans une perspective d’émancipation et de participation des personnes, et de changement social vers plus d’égalité.

 

Adresse : Rue des Rèlîs Namurwés, 1 – 5000 Namur / Téléphone : 081/74.10.04 /
Fax : 081/74.67.49 /
namur@lire-et-ecrire.be
Personne de contact : Anne-Françoise Pollé, Directrice.

 

 

 

 

Une Main Tendue

 

 

Une Main Tendue est un groupe de personnes ayant décidé de s’unir en asbl afin de pouvoir œuvrer pour les personnes en difficultés dans le grand Namur.

 

L’objectif de l’asbl est de pouvoir réagir dans l’urgence au mieux de ses possibilités, d’être là en première ligne pour une aide, une écoute, un soutien, un lien vers les administrations compétentes et les différentes œuvres caritatives de la région.

 

L’asbl est ouverte du lundi au vendredi de 16h30 à 21h00. Des colis alimentaires y sont distribués, des repas chauds y sont servis à 2 euros.

 

Du 1er novembre au 31 mars: ouverture supplémentaire le week-end, lorsque les températures ressenties sont inférieures à 0°.

 

Adresse : rue Piret Pauchet au n° 57 – 5000 Namur  / Téléphone : 081/23.02.05
Personne de contact : Marc Lepinois : 0496/96.89.97

 

 

 

La Maison Médicale de La Plante

La Maison Médicale de La Plante propose des consultations en médecine générale, kinésithérapie et psychothérapie.

 

Elle propose aussi des soins infirmiers à domicile et des soins dentaires. Son système de financement est toujours à l'acte. 

 

Le travail social individuel mené par le service social continue a être conséquent ainsi que les actions communautaires en santé portées par le comité de patients, l'assistante sociale et la gestionnaire.

 

Parallèlement au pôle socio-communautaire, l'aspect clinique continue de progresser puisque l'équipe a accueilli un troisième dentiste en mai 2015. 

 

L'équipe actuelle se compose donc de 6 médecins généralistes, de 2 assistants en médecine générale, d'1 psychologue, de 3 kinésithérapeutes, de 4 infirmiers, de 3 dentistes mais aussi du staff administratif. Celui regroupe une gestionnaire, une assistante sociale, deux accueillantes et une employée polyvalente à l'entretien du bâtiment.

 

Cette équipe pluridisciplinaire prodigue des soins de première ligne et attache de l'importance à l'accessibilité des soins.  

 

Le tiers payant est appliqué et l'assistante sociale, grâce à sa collaboration avec le réseau, accompagne les patients désireux de trouver des pistes de solutions face à une problématique économique, sanitaire et/ou sociale.

 

Chaussée de Dinant, 113 - 5000 Namur / Tél : 081 / 22 40 72 (Accueil) /  site internet : http://mm-laplante.be/
Personne de contact : Stéphanie Ettinger, Gestionnaire

 

 

Retour en haut de la page

 

 

 

Le Foyer Namurois

 

 

Le Foyer Namurois est une société de logements sociaux qui gère 1.086 logements (essentiellement des appartements) principalement sur Namur. À ce titre, il est amené à gérer les difficultés des locataires dans tout ce qui concerne « la pédagogie de l’habiter » (nettoyer, ventiler, entretenir, …) et tout ce qui concerne le bien « vivre ensemble » avec ses voisins.

 

De plus, d’un point de vue technique, le Foyer Namurois poursuit sa mission de mettre à disposition des logements à loyer modéré en construisant de nouveaux bâtiments  ou en rénovant son patrimoine. Le Foyer Namurois reçoit, lors des permanences hebdomadaires, les candidats afin de les aider à constituer leur dossier de candidature.

 

Adresse : rue des Brasseurs, 87/1 5000 Namur / Tél : 081 254 999 / site internet : www.le-foyer-namurois.be
Personne de contact : Anne-Sophie CRATE, Responsable du département social ou Thomas Thaels, Directeur-gérant

 

 

 

Le Re Verre

 

 

ASBL le « Re Verre » s’est développée sur plusieurs communes : Sambreville, Jemeppe et Floreffe.

 

Le Re Verre est un groupe de paroles alcool (ouvert à toutes personnes touchées de près ou de loin par la problématique) qui se veut novateur dans la région par sa large ouverture.

 

Sa différence se remarque par la manière dont ils abordent l’alcoolo-dépendance à travers 4 axes tous aussi importants les uns que les autres :

 

1) Réunions : animées par des alcooliques abstinents qui accueillent les personnes concernées en tenant compte de leur environnement familial et social afin de les soutenir, de les accompagner à leur rythme, sans assistanat, dans leur désir de retrouver le contrôle de leur vie. Elles sont un lieu de soutien, d'accompagnement de la personne en recherche d’une existence sans alcool en l’aidant à être acteur de sa démarche ;

 

 2) Un Réseau a été établi avec les services sociaux, médicaux et associatifs ce qui permet de mieux soutenir la personne souvent confrontée à d’autres problématiques d’ordre psychologique, financière etc., telles que Zéphir, CHRVS, MJ et toute association réunissant des acteurs de terrain ;

 

  3) Prévention : Être acteur de son abstinence est déjà un acte d’information et de prévention. Nous pouvons être présents dans des actions et manifestations dans lesquelles nous serions invités en partenariat par des stands de sensibilisations à une « Consommation Responsable » visant aussi bien les jeunes que les adultes ;

 

  4) Formation permanente : nous participerons autant que possible à des formations et conférences, colloques etc. (alcoologie et autres).

 

 L’asbl a notamment participé à plusieurs Cabaret-théâtre sans alcool, à plusieurs salons de la santé et du bien-être, conférences, animations débats etc….

 

Adresse du siège social : rue du Bourgmestre, 12 - 5060 Sambreville / Tél : 0491/593.208
Personne de contact : Joëlle SURACI, Présidente

 

 

 

Le Service de Cohésion Sociale de la Ville d'Andenne

 

 

Le Service de Cohésion sociale de la Ville d’Andenne coordonne les différents projets sociaux portés par les autorités communales dont le service communal du logement, des maisons de quartier, des cours de français-langue étrangère, un espace publique numérique et le SAGEISS. Il participe aux actions menées par la régie des quartiers ainsi qu’à la politique de réduction des risques développée par l’ASBL Zone T et initie différents groupes de travail dont sont issus des projets et actions spécifiques en matière de logement ou de violence intra familiale.

 

De manière plus spécifique, le SAGEISS propose :

 

  • Un accompagnement psycho-médico-social aux personnes en difficultés avec une assuétude et aux membres de leur entourage ; un accueil à bas-seuil ; des actions de réduction des risques en partenariat avec l’ASBL Zone T,

 

  • Une équipe mobile santé et action sociale (EMSAS) visant à favoriser l’accès à la santé pour les personnes en situation de grande précarité et à développer le réseau social-santé sur le territoire andennais,

 

  • Des actions de préventions et de sensibilisations aux violences intrafamiliales.

 

 Adresse : Ville d’Andenne, Service de Cohésion Sociale, Place des Tilleuls 1 – 5300 Andenne / Tél : 085/ 849 537
Personne de contact : Corinne Wyard, Chef de service

 

 

 

La Maison Médicale des Balances

 

Le but de la MMB est de soigner tout le monde sans exception dans un cadre chaleureux et amical, d’insister sur les projets d’éducation à la santé et les actions de prévention pour encourager le patient à être acteur de sa santé. Ces services sont proposés à toute personne habitant la zone sans exception. C’est pourquoi pour les personnes non en ordre de mutuelle, nous collaborons avec le CPAS et Fédasil.

 

En pratique, les personnes qui veulent consulter à la MMB s’inscrivent et signent un contrat avec la Maison Médicale et leur Mutuelle. La personne qui consulte ne paie rien, mais en contrepartie s’engage à ne consulter qu’à la MMB (sauf si celle-ci est fermée), sous peine de non-remboursement par la Mutuelle et par la Maison Médicale.

 

La MMB propose un accueil du lundi au vendredi de 8h à 18h, les visites à domicile étant réservées aux personnes dans l’impossibilité de se déplacer. La MMB propose des soins de médecine générale, des soins infirmiers et de kinésithérapie (exclusivement sur prescription médicale), des soins autour de la naissance, des actions d’éducation à la santé, des activités de santé communautaire, une permanence sociale sur rendez-vous. L’équipe de la Maison Médicale s’engage aussi à établir et gérer le dossier médical des patients.

 

La MMB a la volonté de s’inscrire dans un réseau, c’est pourquoi, plusieurs conventions de collaboration (RSUN, service de santé mentale…) ont été signées. Chaque membre de l’équipe participe aussi aux diverses activités proposées par les associations namuroises ainsi que par la fédération de Maisons Médicales

 

Rue des Bosquets, 46/13 - 5000 Namur
Personne de contact : Julie Martin / Tél : 081/73.75.78 / Mail : j.martin@mmbalances.be

 

 

 

Gestion - Logement - Namur (GLN)

 

GLN est une Agence Immobilière Sociale (AIS) jouant le rôle d’intermédiaire entre locataires à faibles revenus et propriétaires de logements privés. Elle a été fondée en 1989 par 10 organismes privés et publics de Namur, en concertation avec la Commission Quart-Monde et les Facultés Universitaires Notre-Dame de la Paix. Elle est agréée depuis 1993 par le Ministre du Logement de la Région wallonne.

 

 

Objectifs généraux

 

  • Elle contribue à augmenter l’offre de logements à prix modéré sur le territoire namurois.

 

  • Elle répond à la fois aux besoins des personnes démunies en leur facilitant l’accès à un logement décent et aux désirs des propriétaires de neutraliser les risques financiers associés à l’image de locataires à faibles revenus.

 

Type d’actions et services offerts

 

GLN est intermédiaire entre le propriétaire et le locataire.

 

Contre une rémunération de 15 % du loyer, GLN assume une gestion du bien, la rédaction et l’enregistrement de baux et d’états des lieux, la constitution d’un contrat d’assurance incendie par le locataire et garantit au propriétaire :

 

  • le paiement régulier du loyer (que le locataire paie ou non),

 

  • la prise en charge des vides locatifs (pertes de loyer entre deux locations),

 

  • le respect de l’état des lieux et l’exécution des travaux incombant aux locataires.

 

Le contrat de bail proposé aux locataires a une durée déterminée d’un an reconductible. Au terme de trois années consécutives, le contrat devient un contrat de 9 ans.

 

Le montant des loyers est fixé en concertation avec le propriétaire. Il restera cependant inférieur à celui du marché locatif privé.

 

En contrepartie, le propriétaire peut bénéficier :

 

  • d’une réduction du précompte immobilier de 1,25 % à 0,8 % pour les sociétés et à 0 % pour les personnes physiques,

 

  • d’un prêt à taux réduit par le Fonds du Logement de Wallonie ou le Bureau Économique de la Province pour la réalisation de travaux,

 

Par ce biais, GLN trouve pour le locataire un logement décent à prix correct. Les logements proposés, disséminés dans la ville (pas de formation de ghettos), ne se distinguent en rien des autres logements (pas d’étiquette). De plus, s’il le souhaite, le locataire peut bénéficier d’un accompagnement social assuré par les services sociaux, partenaires de l’ASBL.

 

 

Territoire – Prix

 

L’activité de GLN se limite géographiquement à l’entité du grand Namur. 300 logements sont actuellement gérés.

 

 

Équipe de gestion

 

Elle se compose d’un directeur, d’un assistant social, d’une comptable, d’une secrétaire et de deux techniciens.

 

 

Place Abbé André, 4 - 5000 Namur / Permanences les mercredis et vendredis de 9h et sont limitées à 10 candidats
Personne de contact : Joël Schallenbergh, directeur / Tél : 081/22.59.66 /
Mail :
joël.schallenbergh@glnamur.be